Récolte du sel

Formation et récolte de sel de Guérande

La formation du sel est le résultat d’une lente circulation d’eau de mer à travers différents bassins argileux.

L’Oeillet est le seul endroit où le sel se cristalise car l’eau y atteint une salinité suffisante.

L’eau a besoin de circuler en faible épaisseur sur une grande surface d’argile pour augmenter la concentration en sel.

L’eau de mer contient environ 28g de sel dissous par litre.

Dans l’oeillet, on atteint environ 300 g de sel par litre, l’eau en est donc tellement saturée que celui-ci va cristaliser.

Pour maintenir une circulation d’eau de faible épaisseur et régulière , il est très important d’effectuer des réglages à différents endroits du circuit.

Ces réglages sont ajustés en fonction de la météo ( pluie, vent, soleil).

 

Le vent, le soleil, l’absence de pluie favorisent l’évaporation de l’eau de mer et permettent la formation du sel.

 

Pour récolter le gros sel, on utilise un outils appelé  » Las » qui permet de pousser l’eau chargée en sel et de remonter le sel vers la ladure.

Le gros sel est ensuite transporté à la brouette chaque jour de récolte sur le tormetoù il est déposé en mulon.

Le mulon est évacué après la saison.

 

 

 

 

 

Le gros sel, dont le grain est gros, dur et gris ( car en contact avec l’argile) est utilisé pour la cuisson des aliments.